logo

Les araignees : d’ou viennent-elles et comment s’en debarrasser ?

Bob Dilan

Bob Dilan

Rédacteur chez maison-ici depuis 5 ans.

Partager

La majeure partie des propriétaires se plaignent souvent des multiples nuisibles qui peuvent vite envahir les résidences. Particulièrement les araignées, font partie des bestioles les plus fréquentes dans les différentes pièces d’une maison. Vous voulez savoir pourquoi vous en trouvez autant dans votre maison et comment vous en débarrasser ? Découvrez tous les détails dans cet article.

Pourquoi toutes ces araignées ?

Pour commencer, sachez qu’une abondance de plantes aux alentours de votre maison entraîne nécessairement la venue de toutes sortes de nuisibles. Comme les moustiques, les souris et les cafards, les araignées s’infiltrent dans les maisons par les mêmes canaux.  Pour elles, une maison constitue le lieu quasi parfait non seulement pour s’abriter un moment pendant l’automne, mais aussi pour hiberner une fois l’hiver venu. En général, les araignées se réfugient dans les angles les plus cachés de la maison, là où il n’y a quasiment pas de courant d’air.

Quelles sont les portes d’entrée des araignées ?

Avant même de parler des canaux par lesquels, les araignées pénètrent dans une maison, il convient de statuer clairement sur un mythe très populaire. Une maison propre n’attire pas d’araignée contrairement à ce que les gens disent ! Bien au contraire, cela ne contribue qu’à les éloigner. Pour pénétrer à l’intérieur d’une maison, les araignées ont plusieurs entrées de prédilection. Elles peuvent notamment prendre par :

  • Le toit de la maison ;
  • La ventilation ;
  • La cave ;
  • Les fenêtres…

De même, celles-ci peuvent rapidement se glisser entre des fissures situées sur le mur de votre maison. En général, à part l’hiver, toutes les saisons sont bonnes pour que des araignées s’infiltrent tranquillement chez vous. Il n’y a donc pas de grandes périodes d’apparition d’araignées.

Comment les faire fuir ?

La plupart des humains ont déjà identifié les araignées comme des espèces dangereuses. Même si cela n’est pas toujours le cas, ces bestioles constituent néanmoins des espèces assez polluantes. Il convient donc de s’en débarrasser. Pour y parvenir, vous disposez de plusieurs astuces. La première d’entre elles consiste à mettre en place quelques moustiquaires. Celles-ci serviront notamment à la fermeture de vos fenêtres, de vos portes d’entrée et éventuellement de la cheminée. Dans le même temps, une moustiquaire vous permettra de prévenir les colonies de guêpes ou de mouches.

Pensez aussi à un dispositif sonore. Ce dernier vous aidera à créer un son, pour faire fuir les pigeons qui se posent sur les balcons ou sur le toit et qui y déposent généralement leurs fientes. Après, il faut aussi parler des feuilles de tabac et des huiles essentielles qui sont elles aussi très réputées pour faciliter la fuite des envahisseurs. Enfin, pensez à acheter votre propre chat. Pour faire peur aux oiseaux, aux rats et même aux araignées, il n’y a rien de meilleur qu’un minou. C’est un prédateur très efficace et actif de jour comme de nuit.

Avoir des araignées chez soi n’est pas la fin du monde. Toutefois, pour des raisons sanitaires, il est indispensable de prendre les dispositions adéquates afin de s’en débarrasser le plus tôt possible.